Accueil

Rucher Ecole Enchenberg

HISTORIQUE du syndicat des apiculteurs de Thann et environs(1884 – 2016)

Les présidents depuis la création du syndicat :

1884-1914         DIETZ

1914-1926         MUNSCH Jules

1926-1940         ALTHAUSS Julien

1940-1948         ZUSSY Modeste

1948-1957         DREYER René

1957-1963         SPITZ Emile

1963-1985         BURGUNDER Julien

1985-2011         NEFF René

2011                 HUMMEL Robert

Les principaux faits historiques en quelques lignes :

L'histoire du syndicat apicole Thannois débute en 1884 sous l’occupation Allemande, puisque après la guerre de 1870, l’Alsace et la Lorraine devinrent Allemand. Le premier comité, mis en place en 1884, fut un des plus durable et se termina en 1914. Après le départ des fonctionnaires Allemands le 7 août 1914, il n'y a que peu de renseignements sur le fonctionnement de « la Société ». L’Alsace n’était plus vraiment Allemande, pas encore vraiment Française et après l’armistice de 1918, il fallut un certain temps avant que tout redevienne normal.
Immédiatement après la grande guerre, l’association fut reconstituée. Les apiculteurs de Cernay vinrent grossir les rangs de la section Thannoise qui comptait alors 77 membres. A la veille de la Deuxième Guerre Mondiale, la section Thannoise comptait 100 membres et allait atteindre le chiffre record de 145 membres en 1945. De nos jours, le syndicat retrouve des effectifs autour de 100 membres. Vous trouverez ci-dessous des extraits tirés des archives en notre possession.

 

 

1884

 

C’est le 28 septembre 1884 que fut fondée notre société. La cérémonie officielle a lieu dans la grande salle de la mairie en présence du Sous-préfet Curtius et du maire Thomann. L'A.G. est présidée par M. Dietz, instituteur principal de l’école protestante et le syndicat compte alors 46 membres. Les autres membres du comité sont : M. Curtius président d’honneur, M. Scheidecker vice-président (rentier), M. Galbert secrétaire (instituteur), M. Behra trésorier (fondeur), Messieurs Conreaux, Rudolf, Esser, Rothenburger assesseurs.

1893

 

Thann est retenue pour organiser le congrès de la Fédération d’Alsace et de Lorraine du 16 au 19 septembre. Les délégués des 3 départements sont accueillis à la gare et conduits en cortège avec musique en-tête jusqu’à la mairie.

1899

 

Thann est à cette époque un syndicat actif et puissant, c’est pour cela qu’une nouvelle fois, Thann organise le congrès de la Fédération dans la grande salle de la mairie en présence du préfet Höffel et de représentants d'Algérie et du Luxembourg.

1914

 

Alors que la Première Guerre Mondiale est déclarée et que les premiers combats font rages au-delà des Vosges, le président Dietz et le secrétaire Galbert sont contraints de quitter le pays puisqu’ils étaient des fonctionnaires venus d’outre-Rhin après la guerre de 1870. Après leur départ le 7 août 1914, la société est reconstituée sous la présidence de M. Jules Munsch. Les apiculteurs de Cernay, dont le syndicat fut lui aussi dissous après le départ des fonctionnaires Allemands, ont rejoint les rangs de la section Thannoise, qui compte alors 77 membres.

1923

 

Du 5 mai au 1er juillet, la société participe à l’exposition industrielle et commerciale qui se tient à Thann devant la sous-préfecture, à l’emplacement de l’actuel parc Albert 1er. Elle expose des produits et du matériel apicoles. La même année, du 14 au 21 août a lieu à Strasbourg-Wacken, une grande exposition sous le patronage de M. Raymond Poincaré et organisée par la Fédération nationale apicole française. Thann y est mis à l’honneur, puisque le jury attribue une médaille d’or à M. Heidet de Bitschwiller.

1926

 

L'A.G. du 27 juin au foyer de Thann est présidée par M. Julien Altauss. La nouvelle « Ruche automatique à grand rendement » y est présentée et une démonstration d’un cérificateur à vapeur est faite. Le cinéma n’en est qu’à ses balbutiements, pourtant un film qui s’appelle « Le royaume des abeilles » est projeté et a un immense succès. Le 19 décembre des délégués du syndicat mettent en place à Strasbourg une assurance responsabilité civile pour les apiculteurs et assistent à la projection du film « La manipulation des abeilles ».

1929

 

Les apiculteurs de Cernay, dont la société n’avait pas été reconstituée après l’armistice et qui avaient rejoint ceux de Thann en 1914, exprimèrent le souhait de réorganiser la section Cernéenne. 23 d'entre eux quittent le syndicat de Thann pour former une nouvelle section à Cernay. A Thann un nouveau comité est désigné, toujours présidé par M. Altauss. Parmi les nouveaux membres figure M. Modeste Zussy, qui sera plus tard maire de Thann, Conseiller Général et Sénateur.

1930

 

27 ruches peuplées venant de Yougoslavie de  race carnolienne sont installées et le 24 juillet, 30 élèves de l'école du Bungert visitent le rucher de M. Krebs au Rosenbourg. L'avenir, la prospérité et même l’existence des ruches de la région dépendent de la réunion apicole qui a lieu au restaurant du Floridor le 10 août de cette année-là. Suite à la découverte d'un foyer de loque américaine dans la région, M. Baldensperger avec ses grandes compétences sur tout ce qui touche l’abeille vient faire une conférence pour aider les apiculteurs à faire face à cette maladie.

1931

 

Le 29 mars 1931 a lieu une conférence à l’Hôtel Moschenross sur la pollinisation par les abeilles par M. Fruh de Guebwiller. Pour améliorer les miellées, il est distribué des Sophora Japonica et il est demandé à la municipalité de planter des tilleuls à certains endroits non arborés pour occuper les « sans emploi ». Le 6 décembre a lieu une conférence sur l’anatomie de l’abeille dispensée par M. Baldensperger. Le même jour, M. Laurent Kreps est distingué par le prix « Thierry-Mieg » qui honore pour la première fois un apiculteur.

1932

 

Lors de l'A.G. du 13 mars qui se tient à l’hôtel Moschenross, M. Krebs est ovationné pour l'obtention quelques semaines plus tôt du prix « Thierry-Mieg ».

1933

 

Le 5 mars, l'A.G. se tient à nouveau à l’Hôtel Moschenross avec une conférence donnée par M. Runacher de Soultzmatt (conférencier des sociétés d’apiculture d’Alsace et de Lorraine) sur l’hivernage et les maladies des abeilles. Du 17 au 22 mai, une exposition a lieu à Colmar. La section de Thann y remporte 4 médailles d'or, 2 médailles d’argent et 1 de bronze.

1934

 

L'A.G. se tient le dimanche 14 janvier à l’hôtel Moschenross. Un conférencier est invité pour parler de la Radiesthésie au service de l’apiculture. Le 18 mars au café Stirnemann, une autre conférence est donnée par l’abbé Boetsch, car la région est touchée par l’acariose et la loque américaine. Enfin, le 23 septembre un autre conférencier, M. Furston aborde les sujets de la mise en hivernage et de la défense de l’abeille.

1936

 

Un cours d’élevage est organisé chez M. Krebs avec la participation de M. Fruh et du curé Boetsch. Le dimanche 9 août, pour le cinquantenaire de la société, les apiculteurs se sont offert un beau voyage dans les montagnes du Jura Suisse. Le 20 décembre l'A.G. a lieu à l’Hôtel de l’Ours Blanc avec une conférence de M. Baldensperger.

1938

 

Le dimanche 13 mars a lieu l'A.G. du syndicat avec comme conférenciers M. le curé Boetsch et M. Bitsch.

1939

 

L'A.G. se tient le 12 mars avec comme conférencier M. Charles Fruh sur les thèmes : les travaux de printemps et les précautions à prendre lors de l’introduction des reines. M. Althaus est nommé membre du comité central de la Fédération d’Alsace et Lorraine. Ce poste à la fédération exigeant beaucoup de temps et de travail, il demande à être remplacé à la présidence du syndicat.

1940

 

Le 14 avril se tient l'A.G. au restaurant du Corbeau. Le vote d’un nouveau président est à l’ordre du jour et M. Modeste Zussy est élu nouveau président du syndicat. L’A.G. est suivi d’une conférence donnée par le curé Boetsch qui parle des travaux de printemps. Quelques semaines plus tard les troupes Allemandes franchissent le Rhin et en juin Thann est à nouveau sous occupation Allemande jusqu’en novembre 1944.

1945

 

A la fin de la deuxième guerre mondiale, M. Modeste Zussy dirige toujours le syndicat qui atteint alors le chiffre record de 145 membres. Ce nombre record de membres est vraisemblablement dû au fait que sous l’occupation, les Allemands attribuaient à chaque propriétaire de ruches 5 kg de beau sucre cristallisé pour le nourrissement des abeilles.

1946

 

En septembre 1946, M. Thiébaut Hillenweck, membre du comité, est chargé des négociations avec les autorités d’occupation en Allemagne en vue de la récupération de ruches au titre des dommages de guerre. Environ 3000 ruches sont ainsi prélevées en Allemagne et fin octobre, un contingent d’une centaine de ruches arrive par train à la gare de Thann. La répartition est faite sous la surveillance de Messieurs Zussy, Claerr, Betty et Gully.

1948

 

M. Modeste Zussy dont les fonctions de parlementaire, de conseiller général et de maire ne lui laissent que peu de temps pour l'apiculture, cède le poste de président du syndicat à M. René Dreyer.

1949

 

Le 4 décembre 1949, l'A.G. a lieu au café Sutter à Thann. M. Bettig reçoit la médaille de « Chevalier du Mérite Agricole » pour 25 ans d’activité au service de l’apiculture. Lors de cette A.G., il est rappelé la nécessité d’élever des reines et il est décidé d'acheter 4000 kilos de sucre au prix de 100 frs le kilo. La cotisation de l'année est fixée à 200 frs par apiculteur + 2 frs par ruche.

1955

 

Le 11 décembre 1955, l'A.G. se tient au café de la République, la cotisation est fixée à 500 frs. Dans le canton plusieurs ruches sont atteintes d’acariose et de nosémose.

1956

 

Durant l'A.G. du 9 décembre 1956 qui se tient au café de la République, le président M. René Dreyer donne sa démission. Lors d'une A.G. extraordinaire le 6 janvier 1957 au restaurant de l’Ours Blanc à Thann, 56 membres sont présents pour l'élection de M. Emile Spitz qui devient le nouveau président. Au cours de l’année, la section des apiculteurs participe au concours de vitrine en exposant une ruche vitrée et le matériel utilisé par les apiculteurs depuis plus d’un demi-siècle. 47 membres participent à une excursion qui est organisée le 11 août avec la visite d’un beau rucher de 100 colonies à Dompaire dans les Vosges et la visite de la station thermale de Vittel.

1957

 

20 apiculteurs sont présents à l'A.G. du 8 décembre 1957 présidée par Emile Spitz. Si les effectifs de la Fédération sont en régression, ceux de la section Thannoise se maintiennent à 86 apiculteurs. La section de Thann reste toujours très active. Tout le mérite en revient à son président et aux membres du comité. La cotisation est fixée à 700 frs.

1958

 

86 apiculteurs sont membres du syndicat et une balance est offerte par la Fédération au syndicat de Thann.

1959

 

17 apiculteurs sont présents à l'A.G. du 26 avril 1959. Après l’A.G., les apiculteurs se rendent au rucher de M. Gully pour le marquage de 2 reines et l’introduction d’une reine dans une ruche orpheline à l'aide de « protoxyde d’azote ».

1960

 

31 apiculteurs sont présents à l'A.G. du 31 janvier 1960 et le comité sortant est réélu pour 3 ans. M. Baldensperger directeur du Centre de Recherches Apicoles de Guebwiller, propose aux apiculteurs un cours sur les maladies des abeilles : acariose, nosémose, amibiose, dysenterie, moisissures, loques et le virus sacbrood. A cette époque le Haut-Rhin compte environ 4000 apiculteurs soit environ 40.000 ruches.

1961

 

Le syndicat compte 72 membres et 20 apiculteurs sont présents à l'A.G. du 4 juin 1961. Le rucher de M. Hillenweck a été incendié.

1962

 

Le 20 mai 1962, à l'A.G. qui a lieu au restaurant de la Couronne, on apprend que la Fédération des apiculteurs du Haut-Rhin est en difficultés financières et demande l’aide des diverses sections afin de pouvoir combler un déficit de 800.000 anciens francs. Les participants à l'A.G. ne peuvent se décider ! Le président M. Spitz demande à être remplacé pour raison de santé.

1963

 

69 apiculteurs sont membres du syndicat. Le 24 mars 1963, Julien Burgunder est nommé président. Lors de cette A.G., Julien Burgunder fait un large tour d'horizon sur l'état des ruches après un hiver rigoureux et 70 jours sans interruption de gelées. Beaucoup de ruches ont péri et presque toutes celles qui ont survécu, sont malades de dysenterie. Il est décidé de commander des essaims en Bretagne au prix de 40 frs plus le port.

1964

 

Le syndicat compte 65 membres et le recensement des apiculteurs a permis de faire les constatations suivantes : un tiers des membres ont plus de 60 ans, les autres 2/3 ont plus de 50 ans et seulement 12 apiculteurs ont moins de 40 ans. Le syndicat achète une machine à écrire d'occasion ainsi que 27 essaims en provenance de Bretagne. Le 25 octobre 1964 se tient à Thann le congrès départemental de la Fédération du Haut-Rhin. Cette année a été une excellente année pour la production de miel.

1965

 

69 apiculteurs sont membres du syndicat. Lors de l'A.G. du 21 février 1965, l'abbé Libis fait un exposé sur le conditionnement du miel qui doit être "l'objet des plus grands soins". Il ajoute que dans l'élevage des abeilles, "la rentabilité ne peut être assurée pour l'apiculteur que s'il répond à deux exigences primordiales : la qualité du produit et la bonne organisation de la vente". Lors de la réunion du comité du 21 août 1965 on signale 2 cas de loque américaine à Thann. Le comité décide de contrôler tous les ruchers du canton : 116 ruches sur 537 sont atteintes. Thann est alors déclarée "zone infectée" par arrêté préfectoral. Certains apiculteurs perdront tout leur cheptel. Lors de l'A.G. du 10 octobre 1965, René Neff, un nouveau membre du syndicat, propose un essaim à l'un de ces apiculteurs malchanceux et gagne ainsi la sympathie de toute l'assemblée par ce geste.

1966

 

La loque américaine continue de sévir et un projet de groupement sanitaire apicole départemental est annoncé le 15 mars 1966 à Colmar.

1967

 

Bien que l'épidémie de loque américaine semble maîtrisée, il est décidé qu’une formation de spécialiste sanitaire devait être dispensée dans la région. 6 membres du syndicat de Thann suivront cette formation.

1968

 

Malgré toutes les précautions prises, un nouveau cas de loque américaine est découvert chez Willy Franck et la région de Thann est à nouveau déclarée "zone infectée". Les ruches de la région sont à nouveau sous surveillances et interdites de déplacement.

1969

 

Le rucher de René Neff a été incendié. M. Modeste Zussy reçoit la « Légion d’Honneur » à Colmar. La loque américaine continue de sévir et handicape les ventes de miel et la transhumance des ruches. Une excursion à Domrémy-la-Pucelle est organisée le 22 juin 1969 et réunit 70 personnes. Lors de l’A.G. du 2 février, à l’issue de nouvelles élections, le comité se compose ainsi : président : Julien Burgunder, président d’honneur : Michel Claerr, vice-président : Francois Rudloff, trésorier : Lucien Moutard, secrétaire : Mme H. Retrouvey et 7 assesseurs.

1970

 

Julien Burgunder, président du syndicat de Thann, est nommé Chevalier du Mérite Agricole pour ses 40 années de services rendus à l'apiculture. Par l'arrêté préfectoral du 3 juin 1970, la région de Thann est à nouveau déclaré zone "non contaminée" car la loque américaine qui sévissait dans le canton est enfin sous contrôle.

1971

 

Chaque apiculteur reçoit par écrit le numéro que doit porter son rucher. Le numéro d’apiculteur est né cette année-là. L'excursion annuelle se fait le 13 juin 1971 à Plobsheim chez M.Goetz, président de la Fédération du Bas-Rhin. Cette excursion connaît un vif succès avec 45 participants qui visitent aussi la Montagne des singes et une cave vinicole.

1972

 

L'excursion annuelle a lieu en Suisse. L'année apicole est une des plus désastreuse de mémoire d'apiculteur. Pour remonter le moral des membres du syndicat, un méchoui de mouton avec merguez et brochettes est organisé le 17 septembre 1972.

1973

 

Le 1er juillet l’excursion annuelle conduit les apiculteurs de Thann au lac de Constance, sur l’île de Mainau et la journée se termine par un repas au restaurant du Floridor.

1974

 

Lors de l’A.G. du 12 février au chalet de la société d’hygiène naturel à Thann, M. Dennu président Fédéral rappelle la nomination de M. Modeste Zussy de Thann, M. Michel Claer de Leimbach et de M. Marcel Schmitt de Thann au titre de " Chevalier du Mérite Agricole". La soirée est agrémentée par les démonstrations des majorettes de Thann dont le président M. Rudloff est également apiculteur. L'excursion du 16 juin conduit les apiculteurs en Suisse pour la visite de la capitale et la visite d’une pisciculture.

1975

 

65 apiculteurs sont membres du syndicat. L'année est caractérisée par de mauvaises conditions climatiques qui eurent des effets désastreux sur l'apiculture régionale. Le 1er août 1975, le président M. Julien Burgunder présente sa démission. La gestion des affaires courantes est confiée au vice-président M. Rudloff jusqu'à la prochaine A.G. Le 1er octobre 1975, M. Julien Burgunder demande par une lettre, à revenir sur sa démission car il est élu au Comité Fédéral. La situation du syndicat devenant confuse, il est décidé d'organiser de nouvelles élections le 23 novembre 1975. A l'issue d'un vote secret, M. Julien Burgunder est maintenu dans sa fonction de président.

 

 photo1 historique

 

                              

 

 

Mais lors de la réunion du comité du 1er décembre 1975, une altercation éclate entre certains membres et le président. Messieurs Rudloff et Moutard quittent la réunion et le 12 décembre 1975, plusieurs membres du comité démissionnent entraînant avec eux une vingtaine d'apiculteurs qui créeront plus tard la section indépendante nommée «L'abeille de Thann et environs».

1976

 

Le syndicat ne compte alors plus que 45 membres et on déplore le décès de Eugène Zumkeller, vice-président du syndicat de Thann. Lors de l’A.G. du 15 février, il est décidé que dès le 20 mars des cours pour débutants seront organisés. Le nouveau comité se compose alors de : président : M. Julien Burgunder, trésorier : René Neff, secrétaire : J.Stelhé et assesseurs : messieurs Schwertz, Brauer, Marelli.

1977

 

Le dimanche 3 avril 1977 débute la première séance de travaux pratiques pour la conduite d'un rucher. Le premier rucher école de la région est né ce jour-là dans le rucher privé de René Neff. Le 14 juillet 1977, le syndicat de Belfort visite le rucher de René Neff. Par arrêté préfectoral du 22 décembre 1977, René Neff est nommé spécialiste apicole et 561 ruches sont recensées dans le canton de Thann. Les apiculteurs sont allés, pour leur excursion annuelle, à Seltz visiter le rucher de M. Lang, président de la société locale et responsable du cercle d'élevage de reines dites "Sklenar", issue de la race Carnica.

1978

 

Le syndicat des apiculteurs de Thann organise les rencontres pour la promotion et la vulgarisation apicole au rucher école de René Neff. Cinq nouveaux membres rejoindront les apiculteurs de Thann.
         

 Historique_rucherneff

    

 

 

L'excursion annuelle s'effectue en Forêt Noire avec visite d'un musée apicole, puis  retour par le Sundgau.

1979

 

Le 18 février, l’A.G. se tient au restaurant du Floridor. L'année apicole a été assez décevante. Après un printemps humide, les acacias ne fleurirent qu'à partir du 6 juin. Seules les ruches fortes au mois de mai ont produit un peu de miel. L'excursion du 15 Juillet conduit une trentaine de participants dans les Vosges pour la visite d'un centre d'élevage de reines. Les travaux pratiques au rucher-école de René Neff ont été suivis assidûment.

1980

 

Lors de l'A.G. du 24 février 1980, qui a eu lieu au restaurant du Floridor, M. Dennu président fédéral agrafa l'Abeille d'Or sur la poitrine de René Neff pour les nombreux services rendus à la cause apicole et notamment pour le zèle qu'il ne cesse de manifester au sein du syndicat.

1981

 

Le syndicat compte 42 membres et 18 apiculteurs sont présents à l'A.G. du 22 février 1981. M.Dennu, président de la Fédération, a remis à André Hillenweck l'Abeille d'Or. C'est en 1981 que l'on parle pour la première fois de l'apparition du varroa  chez nos voisins Allemands.

1982

 

Alors que le syndicat compte 41 membres et que le varroa fait son apparition dans la vallée rhénane, un dépistage de la varroase effectué à Thann s'avère toujours négatif. En septembre, se tient le 4ème Congrès National de l'Apiculture Française au Parc des Expositions de Colmar.

1983

 

Au cours de l’A.G. du 27 février les membres du syndicat de Thann, inquiets de constater la multiplication des coupes rases des acacias et des châtaigniers, rédigent une motion et demandent l’arrêt des coupes et le reboisement. La déclaration des ruches de tous les apiculteurs du syndicat est demandée par M. Dennu le président de la Fédération. Le dépistage de la varroase se poursuit et reste toujours négatif.

1984

 

Alors que la varroase fait sa première apparition à Wesserling et Steinbach, 20 apiculteurs sont présents à l'A.G. du 22 février 1984.

1985

 

Le syndicat compte encore 34 membres et à l'A.G. du 24 février 1985, René Neff succède à Julien Burgunder à la présidence du syndicat.
                                 

 historique_AGneff               

 

 

Dans la lutte contre le varroa qui est déjà bien installé dans les ruches de la région, le traitement des ruches est effectué à la demande des apiculteurs avec une participation financière pour l'amortissement des appareils. Tous les ruchers du Waldhausen sont contaminés.

1986

 

Le syndicat compte 39 membres et un terrain de 15 ares à Vieux-Thann au lieu-dit Roiplan est mis à disposition du syndicat pour la création d'un rucher. On parle pour la première fois de l'Echo du Rucher, à paraître 2 ou 3 fois par an. Le N°1 paraît en décembre1986.

1987

 

Joseph Stehlé, secrétaire en fonction depuis plus de 20 ans, exprime le désir d'être remplacé. Claude Burgunder devient alors le nouveau secrétaire du syndicat de Thann.

1988

 

Alors que le syndicat compte 45 membres, Julien Burgunder, président d'honneur, décède le 31 janvier 1988 dans sa 83e année.
             

 

 historique_AG_neff

 

1989

 

La lutte anti-varroa se poursuit et des cours de formation sont dispensés pour l’utilisation de lanières Apistan et pour le traitement par évaporation Scherring.

 

 

 Historique_coursvarroa

 

1991

 

Le 9 février 1991, l’A.G. des apiculteurs de Thann et environs a lieu à la brasserie de la République à Thann. L’année apicole a été médiocre, avec une petite récolte de miel et peu de  réussite dans l’élevage de reines. M. Albert JENN remplace M. STEHLE en tant que vice-président.

1992

 

Joseph Stehlé, enseignant, décède le 17 août 1992 à l'âge de 74 ans. Il fut le secrétaire zélé du syndicat de Thann pendant plus de 35 ans. Son premier compte-rendu d'Assemblée Générale date du 11 décembre 1955 et a été retrouvé dans les annales de la section apicole de Thann. Comme l'a écrit René Neff, «Il a été le conseiller avisé de 4 présidents successifs, un grand ami des abeilles et de l'apiculture».

 

 

historique_discour_neff

 

1993

 

Modeste Zussy, sénateur, conseiller général et maire de Thann, décède le 18 avril à l'âge de 96 ans : il fut le président du syndicat des apiculteurs de 1940 à 1948 et un fervent défenseur de l'apiculture. Au cours de l'A.G. du 27 novembre 1993, on fit le bilan de cinq années sans miel de sapin. Les apiculteurs du syndicat doivent se contenter de présenter au concours, des miels de fleurs, de forêt ou de montagne. Lors de son exposé, M. le Député-Maire Bauemler qui honore de sa présence cette A.G., fait part de l'attention toute particulière que la Ville de Thann apporte au fleurissement des espaces verts et la plantation d'arbres. Le renouvellement du comité a mis en place : Président : René Neff, vice-président : Albert Jenn, secrétaire : Robert Hummel, trésorier : Serge Claerr et assesseurs : Claude Guerbet, Eugène Brauer, Gilbert Humbert, Sylvain Lener, Guy Robert, Alain Tocler. Pour la 4ème année consécutive les apiculteurs de Thann sont récompensés pour leurs miels par : 2 médailles d’or, 1 d’argent et 1 de bronze.

1994

 

L’année 1994 est celle de tous les honneurs : L’Abeille d’Or pour Eugène Brauer décernée par M. Sutter, représentant de la Ville de Thann. La citation de Chevalier du Mérite Agricole pour René Neff. Médailles d’argent et de bronze pour les miels de Messieurs Neff, Hummel et Tocler. Plusieurs membres du syndicat participent cette année-là à la grande manifestation à Bruxelles contre la hausse des importations de miels.

1995

L'événement de la saison 1995 est sans conteste la récolte tant attendue, du miel de sapin qui occupe les apiculteurs une bonne partie de l'été. A l'A.G. du 2 décembre 1995, René Neff fait un exposé sur l'hivernage des colonies d'abeilles et présente une vidéo de Roland Haas sur l'apiculture dans la région Thannoise. Plusieurs membres du syndicat visitent l'exposition APIMONDIA qui a eu lieu à Lausanne. Quatre apiculteurs du syndicat sont médaillés au concours des miels d’Alsace.

1996

En 1996, un nouvel élan est donné aux cours d'initiation à l'apiculture, cette initiative permet d'accueillir sept nouveaux apiculteurs et membres. A l’A.G. du 7 décembre 1996, tout le comité sortant est réélu. Trois apiculteurs du syndicat sont récompensés par 6 médailles au concours des miels d’Alsace.

1997

 

A l'A.G. du 6 décembre 1997 on enregistre la candidature de Gérard Dreyer pour prendre en charge la trésorerie du Syndicat des Apiculteurs de Thann et environs, poste qu'il occupera jusqu'en 2004. Au cours de cette réunion, l'assistance observe une minute de silence en mémoire des chers disparus et en particulier de Roger Stocker. Son fils Maurice propose au syndicat d'acquérir son rucher par un bail de 99 ans, ce qui est approuvé à l'unanimité par l'Assemblée Générale. Cette offre généreuse permet au syndicat de d'acquérir un formidable outil de travail pour le développement de l'apiculture régionale avec un rucher école digne de ce nom! Les miels produits par les apiculteurs du syndicat sont médaillés 6 fois au concours des miels d’Alsace.

1998

 

En 1998 débutent les travaux de rénovation et de transformation du futur rucher école subventionnés par la Communauté de Communes du Pays de Thann et par le Conseil Général du Haut-Rhin.

1999

 

De nombreux bénévoles se retroussent les manches cette année-là et grâce à eux, la construction d'une belle salle de réunion pour assurer les cours théoriques d'apiculture fut terminée. Mais cette activité exceptionnelle ne gêne pas les apiculteurs qui sont nombreux à être diplômés en or, argent et bronze au concours des miels d'Alsace. Lors l'A.G., le comité sortant est réélu et est renforcé par Messieurs Stehlé et Frey.

2000

La première année du millénaire est très moyenne quant à la récolte de miel, juillet et août se révélant même décevants pour le miellat de sapin. Mais au concours des miels d'Alsace, pas moins de 9 médailles sont attribuées aux apiculteurs du syndicat. Le président René Neff lance un appel aux volontaires pour terminer les peintures, l’agencement de la miellerie et le local destiné à l'observation du vol des abeilles. Il exprime aussi le souhait d'inaugurer le nouveau rucher école en 2001.

2001

Son vœu est exaucé le 20 octobre 2001. Ce jour-là, le quotidien «L'Alsace» titre : "Le rucher école inauguré ! Le rucher école s'est installé pour 99 ans et lors de son inauguration, les élus ont rappelé le merveilleux outil qu'il constitue". Parmi les orateurs qui se succèdent, tous félicitent les apiculteurs pour ce magnifique outil pédagogique :
- Jean-Pierre Baeumler, Président de la Communauté de Communes: «Bravo pour cette magnifique  réalisation et félicitations aux défenseurs passionnés de l'authenticité et de l’environnement ».
- Michel Habib, Conseiller Général : « l’ouverture du rucher école vers les scolaires et les non-membres est une excellente initiative».
- Jean-Luc Reitzer, député: «Vous êtes des protecteurs de l'environnement mais aussi les défenseurs de nos traditions françaises et européennes».
-Pierre Muller, Maire de Vieux-Thann : « cette passion est précieuse pour l’environnement ».
L'année 2001 restera marquée par cette mémorable inauguration du rucher école. Mais avec un si bel outil de formation et de vulgarisation de l’apiculture locale, le syndicat des apiculteurs de Thann et environs ne peut pas en rester là!

 

 historique_inauguration

 

2002

 

Dès l’année suivante, portée par un élan de dynamisme et de courage sans précédent, l’équipe des apiculteurs, menée par René Neff, accepte d’organiser l’assemblée générale de la fédération apicole du Haut-Rhin. On comptabilise plus de 200 heures de bénévolat ! La manifestation a lieu le 27 octobre 2002 dans la Salle Polyvalente de Vieux-Thann et regroupe les représentants de 22 syndicats apicoles du département. 135 repas sont servis aux congressistes et tous expriment une vive satisfaction pour le bon déroulement de ce congrès départemental. Ce fut une réussite ! Le rucher école n'est pas délaissé pour autant et pour présenter un accès accueillant aux visiteurs, on pose un enrobé de macadam dans l'entrée. Au concours des miels d’Alsace, 5 apiculteurs présentent leurs miels et obtiennent 10 médailles.

2003

 

L'année 2003 restera gravée dans les annales apicoles en raison de la très mauvaise récolte de miel. Maladies, gelées tardives et surtout sécheresse n'ont pas épargné les apiculteurs et leurs petites protégées. Les propos de notre président, René Neff en disent long : «Lors des premières ouvertures de ruches au printemps, nous avons enregistré de lourdes pertes : 88 colonies au sein de notre syndicat. La moyenne des pertes en Alsace s'élève à 45 % ». Néanmoins, la note positive de cette année est la participation de 8 nouveaux élèves à la formation à l'apiculture. Les cours théoriques, dispensés par René Neff, sont accompagnés de pratiques apicoles encadrées par des apiculteurs expérimentés de notre syndicat. On relance aussi l'idée d'un bulletin de liaison entre adhérents et c'est ainsi que «L'Echo du Rucher» en est maintenant à sa 12ème édition ! Au concours des miels d’Alsace, 7 miels sont présentés et obtiennent 7 médailles.

2004

En 2004, alors que le varroa est déjà installé depuis plusieurs années dans nos colonies, on nous annonce un nouvel envahisseur : un petit coléoptère qu'on appelle «Aethina Tumida». Il fut identifié en juin 2000 en Egypte, puis en 2002 au Canada et début octobre 2004 au Portugal. Mais rassurez-vous, il n'est toujours pas arrivé, à ce jour, en France !

2005

Le syndicat compte 62 membres et d'après les statuts du syndicat des apiculteurs, tous les 3 ans un nouveau comité doit être élu. On procède donc, lors de l'A.G. du 15 janvier 2005, à des élections qui confirment René Neff dans ses fonctions de Président. Gérard Dreyer, ayant émis le souhait de quitter sa fonction de trésorier, est remplacé par Alain Tocler. Au cours de la réunion, René Neff retrace les années de gestion rigoureuse effectuée par Gerard Dreyer et relève son assiduité portée au gros dossier de rénovation du nouveau rucher école (plans, demandes de subventions …).
Composition du nouveau bureau : président : René Neff, vice-président : Robert Hummel, trésorier : Alain Tocler, secrétaire : Jean-Jacques Frankowski. Le 22 mai 2005 est organisée la 1ère marche des apiculteurs. Elle conduit 32 participants de « La maison blanche » au rucher école en passant par le Hirnelestein et par rucher de M. R. Hummel à Steinbach. Au concours des miels d’Alsace, cinq apiculteurs sont primés.

 

 Historique_comité

 

2006

 

Lors de l’A.G. du 14 janvier, le président M. René Neff fait le bilan de l’année 2005 qui n'a pas été très favorable aux apiculteurs. Il rappelle également que le comité a mis tous ses efforts dans la promotion de l’apiculture régionale et confirme que comme l'année dernière, les cours de formation reprendront dès le mois de mars. Il annonce aussi la réalisation par le lycée du bâtiment de Cernay de 10 ruches alsaciennes divisibles avec plateaux nourrisseur pour remplacer les vieilles ruches du rucher école. M. Baeumler, Maire de Thann et invité de l'A.G., mets en avant le dynamisme de l'association et encourage les apiculteurs au combat pour la nature. La Fédération met à disposition du syndicat une balance électronique qui est installée au rucher école. Cette balance permet de relever toutes les 2 heures, le poids de la ruche, la température extérieure, la température intérieure et la pluviométrie.

2007

 

74 apiculteurs sont membres du syndicat. Un hiver doux suivi d'un printemps estival ont dopé le développement des colonies avec plus d'un mois d'avance. Les premières miellées particulièrement abondantes laissaient présager une récolte exceptionnelle. Mais après la floraison des acacias, la pluie et le froid ont empêché toutes les miellées suivantes. Et une nouvelle fois, aucun miel de sapin ne sera récolté dans la région. Durant cette année, le rucher école, outil pédagogique essentiel, accueille près de 700 visiteurs (écoles, collèges, familles et amis d'apiculteurs et même des touristes...). Le 28 février, M. Marcel Schmitt membre du syndicat depuis 1943 décède. Le 14 avril M. René Neff reçoit la « Médaille d’Officier du Mérite Agricole » à la Mairie de Thann. Lors de l’A.G. un nouveau comité est élu : président : René Neff, vice-président : Robert Hummel, secrétaire : Jean-Jacques Frankowski, trésorier : Alain Tocler, assesseurs : Pierre Burckel, Claude Burgunder, Gérard Dreyer, Claude Guerbert, Roger Jung, Michel Palut, Claude Robischung et Salem Sadi.

2008

 

Cette année est pour une majorité d'apiculteurs de la région une année décevante, car les pertes hivernales très importantes approchaient les 100 % chez certains apiculteurs. Une grande partie des colonies restantes ont eu un développement difficile. L'élevage de reines a été lui aussi problématique, il en résulte une grande difficulté à regarnir les ruchers. La récolte de miel est plutôt moyenne pour les quelques colonies qui ont survécu.

2009

 

Bien que moins importantes qu'en 2008, les pertes hivernales restent encore très importantes en ce début de saison. Entre 30 et 50 % de pertes sont à déplorer dans les ruchers du canton. Mais les médias commencent enfin à relayer l'inquiétude des apiculteurs au grand public. Les pesticides "néonicotinoïdes" sont pointés du doigt et certains pays pensent déjà à les interdire. Les récoltes sont très moyennes et une fois encore la récolte de sapin est très limitée dans notre région.

2010

A la sortie de l'hiver 2009-2010, la surprise fut à nouveau douloureuse pour un très grand nombre d'apiculteurs… comme en 2008 et 2009 certains apiculteurs ont de fortes pertes frôlant quelque fois les 100 % ! Beaucoup d'apiculteurs découragés par ces fortes pertes hivernales et qui voient leur rucher se vider un peu plus chaque année, abandonnent l'apiculture. Pourtant, malgré tout ces problèmes, 17 personnes suivent les cours apicoles et pour la première fois, la promotion des élèves apicoles de l’année est baptisée. C’est Frédéric Bastian, ce pasteur alsacien de la fin du XIXe siècle qui est honoré. Lors de l’A.G. 2010 M. Roger Jung est élu au poste de secrétaire en remplacement de M. Frankowski.

2011

Lors de l'A.G. du 15 janvier 2011, Monsieur René Neff ayant souhaité prendre sa retraite après 25 années de présidence, un nouveau comité est élu. Les membres du nouveau comité élu sont : président : R. Hummel, président d'Honneur : R. Neff, vice-président : G. Dreyer et C. Robischung, secrétaire : R. Jung, trésorier : A. Tocler webmestre : H. Boeglen, assesseurs : P. Burkel, C. Burgunder, C. Guerbet, M. Palut, S. Sadi. Ce nouveau comité organise le congrès des apiculteurs du Haut-Rhin qui se déroule avec succès le 30 octobre 2011. L'Année apicole est exceptionnelle, elle débute avec peu de pertes hivernales, les floraisons de printemps avaient un mois d'avance et durant les mois d'avril, mai et juin, les hausses se sont remplies. Comme le miel a rempli les hausses, les cours de formation à l'apiculture ont rempli la salle du rucher école : la promotion « Dadant » a formée 14 nouveaux apiculteurs. Par la même, le syndicat a dépassé les 100 membres.

 

Historique_AGcomite

 

2012

 

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Autant 2011 fut une année apicole exceptionnelle, autant celle de 2012 a été exceptionnellement mauvaise. La saison avait pourtant bien débutée avec des pertes hivernales raisonnables, mais une météo horrible tout au long de la saison apicole est venue gâcher la récolte de miel. Seul le rucher école bourdonne puisque 19 stagiaires suivent la formation apicole. Cette promotion prend le nom de « Warré ».

2013

Le syndicat compte maintenant 108 membres dont 62 assistent à l’A.G. du 12 janvier qui se tient au restaurant du Floridor en présence de M.Staedelin représentant de la mairie de Thann et M.Fuchs représentant la commune de Schweighouse. Le président M. R.Hummel après avoir remercié tous les bénévoles qui participent au bon fonctionnement du syndicat et du rucher école, félicite aussi les communes de Thann, Vieux-Thann et Schweighouse pour leurs efforts de fleurissement et la mise en place de jachères fleuries dans leurs villes. M. Staedelin quant à lui remercie tous les apiculteurs qui ont contribué à la création d’un verger école et qui s’engagent pour la biodiversité. L’année apicole a été une année défavorable aux abeilles. Le printemps fut marqué par la fraicheur et l’absence d’ensoleillement, seules quelques rares journées ont permis aux abeilles de butiner. Les colonies les moins fortes, ont même failli mourir de faim. Au concours de miel d’Alsace, 7 médailles sont ramenées par les apiculteurs du syndicat : 1 médaille d’or 3 d’argent et 3 de bronze.

2014

Sur les 122 membres que compte le syndicat, 62 assistent à l'A.G. qui se tient au restaurant du Floridor, le 11 janvier 2014. Le président M. R.Hummel après avoir remercié tous les bénévoles qui ont participé aux travaux de la mise aux normes de la mielerie du rucher-école fait le bilan de l'année 2013 et fait procéder au vote d'un nouveau comité. Les membres du comité sortant sont réélues à l'unanimité avec deux nouveaux suppléants F.Schubnel et M.Feltin. Les invités d'honneur qui sont M. Siry président des "croqueurs de pommes" et M. Staedelin représentant de la mairie de Thann ont pris la parole pour dire à quel point l'arboriculture a besoin de l'apiculture et inversement. L'année apicole a commencé très tôt puisque les reines ont commencé leurs pontes dès janvier. Les pertes hivernales ont été très raisonnables (6.5 %). Avec les températures très douces de février et mars, les colonies se sont développées très vite, avec pour conséquence de nombreux essaimages. La production de miel a été désastreuse à cause des mois d'avril, mai et juin froid et pluvieux. Au rucher école, 18 nouveaux apiculteurs de la promotion "Baldensperger" ont été formés. Le concours de miel d'Alsace qui a eu lieu durant le Congrè National d'Apiculture de Colmar, a récompensé tous les 7 miels présentés par les apiculteurs de notre syndicat qui ont décroché 2 médailles d'or, 3 en argent et 2 en bronze.

2015

Les membres du syndicat se sont réunis le 17 janvier pour une assemblée générale extraordinaire. Le président, M. R.Hummel a ouvert la séance par des remerciements aux très nombreux membres présents et a commencé par expliquer les raisons de cette AG extraordinaire. Les anciens statuts étant devenus obsolètes, des nouveaux réactualisés, modernisés et englobant le rucher école doivent être votés. Le quorum étant atteint, le président procéda au vote à main levée et les nouveaux statuts furent adoptés à l’unanimité. Il poursuivit en ouvrant l’AG ordinaire et en remerciant tous les membres qui ont œuvré toute l'année à la bonne marche du syndicat et du rucher école. Il fit aussi le bilan de l’année 2014 et du congrès national de l’apiculture qui s’est tenu à Colmar. Il conclut en disant que l’année 2015 à venir ne pourra pas être pire. Cette année apicole 2015 a mal commencé puisque des pertes hivernales importantes de près de 20 % ont été constatées dans notre syndicat. Le développement des colonies fut laborieux, mais les mois de mars, avril, mai et juin qui ont été beaux et fleuris, ont permis aux colonies un développement rapide. De grosses colonies ont ainsi pu profiter pleinement des floraisons printanières et au mois d’avril de grosses rentrées de miel ont rempli les cadres de hausses. Les mois d’été par contre, qui ont été très chauds et trop secs n’ont pas permis de rentrer du miel d’été. Neuf nouveaux membres de la promotion « G.Dreyer » ont été formés au rucher école. Au concours des miels d’Alsace, les 11 miels présentés par nos membres ont tous été primés. Les heureux lauréats ont rapporté 3 médailles d’or, 5 d’argent et 3 de bronze.

2016

Les adhérents du syndicat se sont réunis le 16 janvier pour l’assemblée générale du syndicat des apiculteurs de Thann et environs. En présence d’une cinquantaine de membres, le président M. R.Hummel ouvre l’AG en souhaitant à tout le monde une bonne année apicole 2016. Il fait le bilan de l’année 2015 écoulée et conclu que dans l’ensemble, cette année a été une année moyenne ou bonne selon l’emplacement des ruchers. Il demande à l’assemblée d’avoir une pensée pour les apiculteurs décédés au cours de l’année et plus particulièrement pour Maurice Bueb qui a légué son magnifique rucher de Jungholtz et tout son matériel apicole au syndicat. L’acte notarié a pris du temps à être validé et malheureusement, le rucher n’a pas pu être fonctionnel cette année. L’année apicole 2016 a débuté avec des pertes hivernales raisonnables de 12 %. Les mois de février, mars et avril ont été frais et pluvieux et les premières rentrées de nectar n’ont pas eu lieu avant fin avril. La météo des mois suivants n’a pas été plus propice à de belles miellées et les hausses ont eu bien du mal à se remplir. En raison des faibles productions et de la qualité médiocre du miel, seul 2 miels ont été présentés par nos membres au concours des miels d’Alsace. Un seul a été récompensé par une médaille de bronze. Au rucher école, 17 nouveaux apiculteurs de la promotion « J.M. PELT » ont été formés ce qui porte l’effectif du syndicat à 145 membres.

 

 

2017

 

 

Ce chapitre sera mis en ligne fin 2017